En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La B.A. du jour : supprimez vos mails !

Un petit clic vaut mieux qu'une grande claque

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 10 mai 2016

Antoine Lebrun

La B.A. du jour : supprimez vos mails !

Vous voyez la pastille "1592" présente sur l'icône Mail de votre smartphone ? Ça vous pèse mais le chiffre vous fatigue d'avance. Motivez-vous un peu ! Les mails non-supprimés sont sauvegardés et conservés sur d'énormes machines archi-gourmandes en énergie. Il est grand temps qu'on s'en mail !

C'est l'un de nos vilains défauts ! Tous autant que nous sommes, nous avons du mal à nous débarrasser de certaines choses, même complètement obsolètes ou inutiles. Briquets et crayons cassés, élastiques, cartes de visites... Tout ce petit monde termine bien souvent dans une boîte réservée à l'accueil des indésirables. Indésirables mais dont la présence nous rassure. C'est pareil pour votre boîte mail : elle est pleine à craquer depuis des années, vous y conservez des messages du siècle dernier mais impossible pour vous de les supprimer. Impossible jusqu'à aujourd'hui en tout cas. Car tous ces courriels entassés dévorent en silence une quantité énorme d'énergie. Quelques clics vous suffiront pour remédier à tout ça. 


Mail, assieds-toi faut qu'j'te parle

Ça vous paraît impensable ? Vous n'y songez même pas de peur de supprimer les dossiers-pépites de vos potes que vous conserviez précieusement ? On va tâcher de vous convaincre. Un mail, qu'il soit reçu ou envoyé, est automatiquement sauvegardé sur un ordinateur au sein de Datacenters, des sortes de gigantesques hangars alimentés, sécurisés et surtout refroidis H-24. Imaginez un peu des milliers de machines en surchauffe permanente sauvegardant les quelques 1,4 milliards de mails envoyés chaque jour en France... BOUM ! Heureusement, nous n'en sommes pas encore là. Mais la facture d'électricité engendrée suffirait à faire pâlir un mort. Dans une note datée d'avril 2015, l'Institut d'aménagement et d'urbanisme Île-de-France explique que l'une de ses usines, située à La Courneuve, emmagasinait autant d'électricité qu'une ville de 50 000 habitants. C'est l'équivalent d'une ville comme Annecy. 

42 ans sans lumières sur la Tour Eiffel

En matière de mails, les plus petits gestes peuvent avoir leur importance. D'après une étude réalisée par le cabinet de conseil Carbone 4, si chacun d'entre nous supprimait 50 mails, l'énergie sauvegardée serait colossale. Quelques idées d'équivalences énergétiques : 42 ans de lumières sur la Tour Eiffel, 2,7 milliards d'ampoules basse consommation allumées pendant une heure, deux jours d'électricité dans la ville de Nantes. Pauvre Nantais...


La technique est simple : supprimez chaque jour vos mails inintéressants après les avoir consultés sans oublier de vider votre corbeille. Débarrassez-vous, si possible, des courriers les plus volumineux et pensez à compressez vos pièces jointes lorsque vous envoyez vos photos de vacances à belle-maman. Elle sera toujours aussi contente et la planète vous sera reconnaissante de cet acte de bravoure. 

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe