En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Samsø : zoom sur l’île qui a de l’énergie à revendre

Du fossile au renouvelable, il n'y a qu'un pas que Samsø a franchi calmement

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 1 nov. 2016

Samsø : zoom sur l’île qui a de l’énergie à revendre

Notre façon de vanter les mérites de la Norvège nous en faisait presque oublié les vertus de son voisin danois. Egalement très branché sur le courant de la transition énergétique, le Danemark a longtemps effectué des tests grandeur nature afin de déceler la méthode parfaite pour appréhender l’avenir. L’île de Samsø fait partie des cobayes et peut s’en réjouir : en quelques années, le morceau de terre est passé d’une électricité 100 % fossile à une alimentation totalement renouvelable.

A force de se le répéter, on a fini par l’intégrer : le Danemark fait partie des pays les plus investis dans la transition énergétique. Cette même transition ô combien nécessaire à la survie de la planète… Depuis de nombreuses années, la nation scandinave multiplie les essais afin de dénicher l’énergie de demain. Grâce à ces tests grandeur nature, une petite île de 4 000 habitants a totalement changé de visage. Cette île, c’est Samsø. Sa particularité : elle a délaissé son électricité 100 % fossile pour produire une énergie 100 % renouvelable. Retour sur ce spectaculaire changement de cap. 

Tout commence dans les années 90’s. Déjà bien conscient des priorités à venir, le Danemark cherche à calmer ses ardeurs en terme d’énergie fossile. En quête d’un moyen de mettre à l’essai les quelques pistes qu’il souhaite développer, le pays décide de miser sur l’un des nombreux îlots qui l’entourent. Au petit jeu du cobaye, c’est la petite île de Samsø qui remporte les suffrages. Un choix par défaut ? Pas du tout. A cette époque, Samsø est très loin d’être autonome et propre : l’électricité est fournie par une centrale à charbon via un énorme cable sous-marin. Un chantier colossal où tout est à faire, donc. 

L’île aux trésors énergétiques

Après plusieurs années de travaux, l’île commence alors à développer une production énergétique digne des ambitions norvégiennes. Mais c’est en 2007 que la mission va se changer en une bluffante réussite. Dotée de 19 éoliennes, 4 chaufferies collectives (au bois) et de panneaux solaires à la pelle, Samsø devient totalement autosuffisante en énergie renouvelable. Mieux encore : l’île se paie le luxe de revendre ses excédents de production. C’est qui s’appelle un pari réussi.

Un petit miracle sur lequel est revenu Søren Hermansen, directeur de l’énergie de l’île, dans un reportage réalisé par le magazine GEO.

Grands moyens pour grandes ambitions

Désormais lancés sur la voie du futur, les habitants n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi ils ont décidé de se fixer un nouvel objectif ambitieux : bannir définitivement toute trace d’énergie fossile d’ici 2030 ! Pas un hasard si l'île abrite aujourd'hui une académie de l'énergie servant de centre d’information, de démonstration et d'échanges sur les énergies renouvelables.

Et là-bas, les autorités suivent la dynamique du peuple. Alors les gros moyens ont d’ores et déjà été déployés : un ferry fonctionnant au gaz naturel à été acheté, un second étant prévu dans les prochains mois et la municipalité a offert 15 voitures à énergie solaire à l’île. C’est pas encore énorme, mais ça fait tout de même une voiture pour un peu plus de 250 habitants. Pour obtenir même ratio en France, il faudrait investir dans quelques 244 360 véhicules fonctionnant à l’énergie solaire. Vous connaissez l’expression "avoir du pain sur la planche" ? Eh bien la France a toute une boulangerie sur la planche de son avenir. 

Source image : © Huffington Post

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier L'air part en fumée

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe