En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Gordon Hempton, le chercheur de silence

Cet expert du son passe sa vie à répertorier les lieux où l'humain ne se fait pas entendre

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 5 août 2016

Antoine Lebrun

Gordon Hempton, le chercheur de silence

Les premières victimes de la pollution sont évidemment nos poumons. Mais quelques centimètres plus haut, nos oreilles aussi souffrent à chaque coup de sifflet d'humains sur-bruyants que nous sommes. Un brouhaha qu’un homme tente de fuir depuis des décennies en parcourant le monde à la recherche de refuge de quiétude ou seule la nature s’exprime. D'aucuns cherchent l'or, lui cherche le silence. Son nom : Gordon Hempton.

De partout, y compris sur Hello Demain, le terme "pollution" résonne comme un amas de fumée ou de gaz voire un gaspillage d’énergie dans l’air. Si cet aspect est celui qui touche le plus gravement l’environnement, la pollution n’est pas qu’atmosphérique. Les villes sont également submergées par les nuisances sonores : véhicules en tout genre, travaux, avions…l’être humain quoi. 

Mais il existe encore (et heureusement) des endroits sur Terre où cette pollution sonore n’existe pas. Gordon Hempton, grand spécialiste du son, a passé sa vie à partir à la recherche des lieux les plus retirés du monde, où l’humain ne se fait pas entendre. Télérama l’a suivi dans sa quête et Hello Demain vous résume les grandes lignes de cette incroyable course au silence. 

Silence, on tourne autour du monde

Trois Tour du monde lors des 30 dernières années. Gordon Hempton n’a pas chômé pendant des décennies passées. L’homme a sillonné la planète en espérant trouver des sons 100% naturels, c’est-à-dire dépourvus de bruits d’origine humaine. Pourquoi une telle obsession ? Tout simplement parce que "la Terre est un juke-box éclairé par le soleil", comme il l’explique à Télérama. De ses multiples voyages, le bioacousticien en ramène des enregistrements qu’il vend à des chaînes de télé, notamment pour des documentaires. Mais le "musicien" propose également ses souvenirs sur Itunes. Eh oui, dans un monde ultra-bruyant, le silence est d'or et l'or se paie. 

"Ce serait bien aussi d’éviter de manger"

S’il est un expert puriste du son, Gordon se définit également comme un porte-parole d’une nature à l’abri de l’impact humain. En 2010, il a coécrit One Square Inch of Silence ("Quelques centimètres carrés de silence"), ouvrage dans lequel il rappelle l’importance de préserver les havres de paix du globe. Sur son site soundtracker.com, il explique que la Terre nous murmure des tonnes de choses… "si nous prenons la peine de l’écouter". 

Et à en croire les propos rapportés par Télérama, l’homme sait laisser la parole à la nature : "Une fois franchi le seuil, plus un mot, nous communiquerons par gestes. Pas de téléphone portable, de toute façon dans la forêt le réseau ne passe pas, vous oubliez les écouteurs et ce serait bien aussi d'éviter de manger. Installez-vous contre un tronc, sur une souche, où vous voulez, et prenez tout le temps nécessaire, il n'y a pas d'horaires ici." Le luxe d'avoir le temps. 

Plus qu’une cinquantaine de terres épargnées

S’il est si protocolaire, c’est parce qu’il veut avant tout préserver cette nature qui résiste encore aux assauts de l’Homme. "Il fut un temps où tout était si calme, se lamente-t-il. Et cela a été pris pour acquis". Un acquis lourd de conséquence puisque seule une cinquantaine de lieux seraient aujourd’hui à l’abri du brouhaha causé par l’activité humaine. Pourtant le bioacousticien l’assure : rien ne vaut une écoute de la nature en direct. Cette nature festoyante et pleine de vie où l’environnement s’exprime dans une symphonie digne des plus belles salles de concert. 

Source image : © Surfersjournal / 500px / Davidpaulkirkpatrick / Outsideonline / Neonmag

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Emporté par la foule

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe