En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Si vous adoptez la #Greensportattitude cela peut vous rapporter gros !

Il existe plusieurs solutions pour rouler plus green et en plus cerise sur le gâteau, votre vélo va pouvoir vous rapporter de l’argent !

Ecrit par my green sport Publié le 10 mars 2017

Si vous adoptez la #Greensportattitude cela peut vous rapporter gros !

Il existe une aide pour l’achat d’un vélo électrique et une aide pour se rendre à son lieu de travail en vélo. Le saviez vous ?

L’achat de votre prochain vélo à assistance électrique ou de votre trottinette électrique peut être financé jusqu’à 33 % par votre ville. Si vous achetez un vélo ou une trottinette électrique vous pouvez recevoir une subvention de votre mairie. 

Certaines villes comme Cergy-Pontoise ont même décidé de prolonger l’aide jusqu’au 30 septembre 2017 alors que cette aide devait s’arrêter en fin d’année. Si vous habitez Nice, Lyon, Boulogne-Billancourt, vous pouvez aussi bénéficier de ces aides.


Les nouveaux adeptes de ces modes de déplacement utilisent ces moyens transport le plus souvent pour leurs trajets domicile-travail, en remplacement de la voiture.

Cependant, ils représentent un achat conséquent… mais votre mairie peut peut-être vous aider ? 

Ce dispositif  s’inscrit dans le cadre du Plan local de déplacements pour une ville plus saine. Il permet à des particuliers de bénéficier d’une subvention pouvant aller jusqu’à 400 euros pour l’achat d’une trottinette ou d’un vélo électrique. Il a été mis en place pour nous permettre à tous de vivre dans des villes moins polluées et moins encombrées.

Mais pourquoi ?

Ces choix en matière de transport intègre des dimensions bénéfiques au bien-être de chacun d’entre-nous.


Plusieurs villes s’engagent dans cette action pour l’amélioration de notre qualité de vie, le désengorgement de nos villes, la lutte contre le bruit et la protection de notre santé.

C’est gagnant-gagnant pour nous et pour la planète !

Pour nous : Plus d’embouteillage, pas de dépense de carburant, une activité régulière et un meilleur souffle.


Pour la planète : Amélioration de la qualité de l’air, protection de l’environnement et moins de nuisances sonores dans les villes…
Tout cela contribue au bien-être de chacun d’entre nous et à notre santé.

Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si l’aide existe ou si elle est reconduite en 2017.

Deuxième nouvelle, une indemnité kilométrique vélo est prévue pour les salariés du secteur privé qui souhaiteraient se rendre à vélo à leur travail.

Cette indemnité est calculée sur la base de la distance de votre domicile à votre travail. Vous gagnez 25 cts par kilomètre parcouru.

Cette indemnité kilométrique vélo (IKV) a fait son entrée dans le Code du Travail avec le nouvel article L.3261-3-1 et fait suite à la loi sur la transition énergétique.        

Votre vélo peut vous rapporter de l’argent grâce au Décret n° 2016-144 du 11 février 2016 relatif au versement d’une I K V par les employeurs privés.

Pourquoi cette indemnité kilométrique vélo a-t-elle été mise en place ?

Le dispositif a été mis en place pour inciter les usagers à utiliser des transports dits propres afin d’améliorer la qualité de l’air et protéger la santé. Il fait partie de la loi de finance sur la transition énergétique parue en Aout 2015.

Aussi, elle est cumulable avec le remboursement des transports en commun pour les trajets de rabattement vers des arrêts de transport public (par exemple, vous vous rendez à la gare en vélo pour ensuite prendre le train). Par contre, elle n’est pas cumulable pour les salariés qui utilisent un service public de location de vélo comme Vélib’ puisque celui-ci donne déjà lieu à un remboursement de tout ou partie de l’abonnement par l’employeur.

Comment s’y prendre ?

Votre employeur peut prendre en charge tout ou partie des frais que vous avez engagés pour vos déplacements à vélo ou à vélo à assistance électrique entre votre résidence habituelle et votre lieu de travail. Il suffit d’en faire la demande auprès de celui-ci.

Pour cela, il faut tout d’abord que votre employeur accepte ce type de prise en charge car il reste facultatif. L’avantage IKV peut être mis en place par accord d’entreprise ou par accord unilatéral après consultation du CE ou des délégués du personnel.

Ensuite, l’entreprise peut fixer librement un seuil minimal ou maximal de remboursement annuel ainsi que les justificatifs à fournir.

Cet avantage est exonéré de cotisations sociales a hauteur de 200€ par an. Pour le salarié, la somme versée par l’employeur au titre de l’indemnité kilométrique vélo est également exonérée d’impôt à hauteur de 200€. En cas de dépassement, seule la part excédentaire est soumise à cotisation ou à imposition.

Premier bénéfice : vous pourrez renflouer votre porte-monnaie.

Deuxième bénéfice : Le vélo es très bon pour la santé.  Faire du vélo permet de limiter les risques cardio-vasculaires. En faisant une demi heure de vélo par jour, vous diminuez par deux ce risque. Vous améliorerez votre circulation sanguine. Et si vous souhaitez perdre du poids le vélo vous accompagnera dans cette voie.  Et en plus faire du vélo libère les endorphines du bonheur et rend joyeux !

Troisième bénéfice : c’est pour la planète ah oui notre chère planète !

Le vélo est un bon moyen de déplacement qui est bon pour l’environnement car il n’émet pas de C02 lors de vos trajets.

Quand au vélo électrique même si ce n’est pas encore parfait, l’électricité étant encore en grande partie issue du nucléaire en France, il pollue beaucoup moins que la voiture et ne consomme que 1 kWh pour 100 km parcourus.

De plus, si vous êtes en ville, vous pouvez vous faufiler entre les bouchons et être sur de toujours arriver à l’heure à votre rendez-vous

Alors toujours pas convaincu de vous mettre au vélo ?

C’est bon pour votre santé,  alors pédalez et renflouez votre porte-monnaie

Béatrice de www.mygreensport.com 

 

Récompensez ce chroniqueur par un like !

Rejoins le projet HelloDemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe