En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Arrache ta moquette ! Elle est toxique

Ecrit par Hello Demain Publié le 4 nov. 2016

Arrache ta moquette ! Elle est toxique



Revêtement de sol très prisé depuis quelques années, la moquette fait également office d’accessoire décoratif dans une pièce. En plus d’y apporter du cachet, elle procure également un cadre chaleureux et convivial. Pourtant, sous ce côté majestueusement esthétique se cache une véritable source de substances toxiques. Attention ! Spoiler !

Une question de colle

Bien qu’elle soit très décorative, pratique et douillette, la moquette est considérée parmi les revêtements de sol présentant un réel danger pour la santé. C’est ce qu’affirme une récente enquête signée UFC-Que choisir. Son effet toxique proviendrait plutôt dans la colle utilisée lors de sa pose. Celle-ci dégagerait en effet des substances nocives dans l’air ambiant, entre autres le toluène qui serait toxique pour la reproduction. Cette colle émet également des éthers de glycol qui contiennent du DEGBE susceptible de détruire les globules rouges chez l’animal, et le phénoxyéthanol qui aurait des effets néfastes sur le système nerveux, la circulation sanguine et la reproduction.

Un véritable nid à bactéries

Comme on le sait tous, la moquette est un véritable nid à poussière et à bactéries pouvant être à l’origine de certaines infections respiratoires, urinaires et digestives, ainsi que des maladies cutanées. L’explication est très simple. La moquette retient en effet les différents éléments organiques, pour ne citer que les poils des animaux domestiques, les cheveux, une infinité de cellules mortes ou les excréments d’animaux, et qui sont facilement transportés par les semelles de vos chaussures. Leur présence favoriserait ainsi la multiplication des bactéries dangereuses pour l’organisme, entre autres les saprophytes, les staphylocoques dorés, les colibacilles ou les salmonelles. Celles-ci se multiplient facilement, soit dans un environnement humide, ou tout simplement avec l’aide du système de chauffage au sol.

Des moquettes écologiques

Si vous êtes toujours accro à la moquette, et que vous avez du mal à vous en passer, sachez qu’il existe aujourd’hui des modèles écologiques. Elles sont conçues en fibres naturelles comme la laine animale, les dérivés fermentés de maïs, de riz ou de betterave. Vous pouvez même opter pour la moquette en papier recyclé. Pour être sûr que ce revêtement ne soit pas nocif, pensez à choisir un modèle au label « GUT » de l’Association des Moquettes écologiques. Pour la pose, privilégiez tout simplement l’adhésif double-face. Vous pouvez dorénavant allier un intérieur douillet à un intérieur sain. A vos rouleaux !

Sources :

http://www.aboneobio.com/blog/post/2009/08/26/La-moquette-est-un-revetement-toxique-et-polluant

http://news.radins.com/actualites/nids-a-bacteries-les-tapis-et-les-moquettes-ne-sont-pas-vos-amis,9536.html

http://www.hellocoton.fr/to/2usA#http://www.aboneobio.com/blog/?post/2009/08/26/La-moquette-est-un-revetement-toxique-et-polluant

http://www.m-habitat.fr/sols-et-plafonds/composants-toxiques/comment-choisir-un-revetement-de-sol-non-toxique-2979_A

Source image : D.R.

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Les temps changent

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe