En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

IjustCame : quand l'orgasme devient caritatif

Un site porno reverse un centime à des associations à chaque orgasme

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 30 juin 2016

IjustCame : quand l'orgasme devient caritatif

Marre de vous sentir coupable lorsque l’excitation s’empare de vous devant une vidéo hot ? Un site internet vous propose de vous adonner aux joies des plaisirs solitaires tout en donnant de l’argent à des associations caritatives. Un délicieux cocktail proposé par IjustCame.org, "le site porno le plus heureux du monde".

Y’a pas de mal à se faire du bien. Si la devise n’a jamais été remise en question, un site internet vient de l’illustrer de la plus belle des manières. Ce site, c’est IjustCame.org ! Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’un portail de coloriage mais bien d’un bon gros site porno. "Le site porno le plus heureux du monde" même, comme il se revendique. Le principe : à chaque vidéo visionnée, l’entreprise reverse un centime à une association. Un principe génial qui redistribue les cartes de la pornographie et donne bonne conscience aux âmes solitaires (ou pas d’ailleurs).

La main sur le sexe, le coeur sur la main

Pour certains, la masturbation est un acte coupable et immoral qui peut même rendre aveugle. Voilà qui nous en touche une sans faire bouger l’autre. En réalité, c’est tout le contraire : l’auto-toucher soulage le stress, améliore la confiance en soi et donne un coup de boost à la santé mentale et physique. La masturbation vous fait donc un bien fou. Mais grâce à IjustCame.org (littéralement "je viens de jouir"), vous allez aussi faire du bien aux autres. C’est fou tout ce qu’on peut faire avec une main…

Le goût des choses simples

Le site coquin se présente comme ses innombrables concurrents : des vidéos par milliers, des catégories plus explicites les unes que les autres et des photos où les vêtements semblent bannis. Là où les choses changent, c’est qu’en dessous de chacune de ces vidéos, un bouton "IjustCame" s’affiche. Si l’internaute clique, le site remet un centime (sous forme de donation annuelle) à l’une de ces trois associations : The Movember Foundation (prévention du cancer de la prostate et des testicules), l’Ovarian Cancer Research Fund (prévention du cancer des ovaires et recherche) ou la Joyful Heart Foundation (aide aux victimes de viol et lutte contre les violences domestiques). Les "dons orgasmiques" sont limités à deux par jour et par personne et doivent être séparés d’au moins 15 minutes chacun. Ne soyez pas trop pressé.

Partenariats en vue

D’où vient cette idée lumineuse ? Figurez-vous qu’elle sort de la tête de deux étudiants en licence à l’Université de Stanford (Californie). Au cours d’une soirée arrosée organisée par une fraternité étudiante, Adam Lee et James Cook (les noms sonnent faux à juste titre, les inventeurs préférant utiliser des pseudonymes pour éviter que cette création ne leur colle à la peau) ont eu une révélation. Si pour l’heure, les jeunes entrepreneurs financent les dons de leur poche, Lee et Cook espèrent être sponsorisés par des marques. "Les utilisateurs verront le logo de la marque et sa publicité après avoir cliqué sur le bouton IjustCame, explique James Cook à The Huffington Post. Pour les marques, cela signifie qu’elles auront l’attention de l’utilisateur alors que celui-ci sera au top de sa concentration et de sa production de dopamine (molécule de la motivation, notamment sécrétée au moment de l’orgasme, ndlr), après l’orgasme. Ce n’est pas rien…” Le business plan semble imparable. A vos bras… Prêts…Partez !

Source image : © Tara Jacoby

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe