En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Jessica Alba, l’écolo qui valait un milliard

En parallèle de sa carrière au cinéma, la belle est à la tête d’un empire de l’ "écojolie"

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 6 oct. 2016

Antoine Lebrun

Jessica Alba, l’écolo qui valait un milliard

Loin des strass et des paillettes des tapis rouges, Jessica Alba est une chef d’entreprise sans équivalent. En 2011, elle co-fonde The Honest Company, un e-commerce de produits et vêtements écologiques et 100 % bio pour bébé. En pleine bourre, le business est en passe d’être racheté par le groupe Unilever…pour plus d’un milliard de dollars. La perfection a un nom.

350 000 millions de dollars. C’est la fortune estimée de l’actrice Jessica Alba. Et croyez-nous, il faut en faire des films pour atteindre une telle somme. Si les 4 Fantastiques, Sin City ou même les 33 autres films dans lesquels elle a joué ont rencontré des succès certains, n’y aurait-il pas autre chose dans la vie de la sublime américaine. Une chose qui lui a permis d’être élue auto-entrepreneuse la plus riche des Etats-Unis ? Si, vous l’aviez deviné bien sûr. Et non, ça n’est pas une marque de fringues ou de cosmétique, c’est beaucoup mieux que ça.

Une idée née d’un tracas quotidien

Tout commence en 2008. Fraîchement maman pour la première fois, Jessica lave quelques vêtements avant de les mettre sur bébé. Quelques heures plus tard, le nourrisson atterrit aux urgences, victime d’une grosse allergie. Jessica Alba décortique alors la composition de sa lessive. Google étant (à elle aussi) son plus grand allié, elle fonce éplucher la liste des produits contenus dans le détergent… Et c’est le drame : la belle découvre que les "fragrances" de l’emballage sont en réalité bourrées de toxines bien néfastes. Action, réaction : elle co-fonde The Honest Company en 2011, un e-commerce de produits et vêtements écologiques pour bébé avec conseils aux parents sur une alimentation équilibrée.

Mariée à Cash Warren, un producteur et investisseur dans les entreprises de technologie, elle rencontre Brian Lee, créateur de start-up réputé. Pas franchement séduit par l’idée de départ, l’expert est finalement convaincu par sa femme. La première année, The Honest Company propose 17 produits, allant des couches-culottes biodégradables aux lingettes nettoyantes sans oublier…les détergents.

Les gens me demandaient pourquoi je ne prêtais pas mon image pour lancer un parfum plutôt Jessica Alba pour le site Inc

Plutôt que de vendre sa gueule d’ange à de grandes marques, la maman préfère nourrir sa créativité marketing. Grand bien lui en prend. Fin 2012, les compteurs affichent 10 millions de dollars de chiffre d’affaire. Puis 50 en 2013. Des résultats qu’elle doit en partie à son énorme popularité sur les réseaux sociaux (plus de 9 millions de followers sur Twitter et Instagram).

Les résultats bluffants arrivent vite aux oreilles des mastodontes de la grande distribution comme Whole Foods, Costco ou Target. Un deal est conclu entre les parties en 2013 et les produits Honest sont alors référencés par ces trois clients. Résultat : les affaires explosent et atteignent 170 millions en 2014.

Plusieurs licornes à son arc

Après une levée de fonds estimée à 100 millions de dollars en 2015, l’entreprise de Madame Alba est alors valorisée à 1,7 milliard de dollars. Un chiffre qui lui permet d’entrer dans le cercle très fermé des licornes, ces fameuses sociétés non-cotées dont la valeur dépasse le milliard. The Honest Company ne cesse d’étendre sa gamme de produits en même temps que son rayonnement mondial. Le chiffre d’affaire franchit les 300 millions de dollars.

Une réussite totale qui a même pris le dessus sur la carrière d’actrice de la femme de 35 ans. Le plus clair de son temps, Jessica le passe entre le siège de Santa Monica et les multiples magasins de sa marque. Investie à 200 %, c’est elle qui a imaginé le design des produits et même choisi le costumes des démonstrateurs en boutique. Moralité : jean pour tout le monde, les tenues noires faisant "trop Sephora". Si madame la boss le dit !

La star des start-ups

Sauf que sa carrière à l’écran, Jessica Alba pourrait vite la reprendre. Pourquoi ? Parce que sa société serait, d'après le Wall Street Journal, sur le point d’être rachetée par Unilever. Ca ne vous dit rien ? Pour éclairer un peu votre lanterne assombrie, le groupe anglo-néerlandais possède des marques comme Dove, Axe, Lipton et Rexona. Le montant de la transaction serait supérieur au milliard de dollars… 

Mais n’allez pas croire que la belle actrice a simplement trouvé le bon filon pour peaufiner une fortune déjà colossale. L’écologie la suit depuis toujours. Preuve en est : chez elle, les placards sont fabriqués par des Amish qui travaillent le bois recyclé sans électricité, sa voiture fonctionne au diesel vert et elle mange de la viande sans antibiotiques. Elle a même écrit un livre en 2013 sur sa passion d'une vie saine. Même nous on ne fait pas mieux… A la vie comme à l’écran, Jessica Alba(t) tous les records. 

Source image : © Forbes / Emaze

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Déchets et gestes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe