En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La "seconde peau" déride le marché du cosmétique

A force de fantasmer sur Brad Pitt, votre maman va elle aussi se transformer en Benjamin Button

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 12 mai 2016

La "seconde peau" déride le marché du cosmétique

Rides. Vos dents grincent déjà à la simple évocation de ce mot. Pendant que les tubes de crèmes anti-rides se multiplient sur l’étagère de votre salle de bain, votre budget beauté creusent son propre tombeau. Révolution : une équipe de scientifiques a mis au point une seconde peau capable de cacher les vestiges de l’âge tout en hydratant l'épiderme pendant 24h.

L’industrie du cosmétique peut préparer le chéquier. A l’heure où les crèmes anti-âge sont aussi populaires que le dentifrice, une invention vient bousculer le marché de la jeunesse éternelle. Cette invention, c’est la seconde peau. Dans une étude publiée lundi 9 mai dans la revue scientifique Nature, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont présenté le XPL, une matière fabriquée en siloxane, un matériau très souple proche du silicone, composée d’une couche de polymères portatifs. La magie du sérum miracle opère en deux étapes : on étale d’abord la lotion sur la peau puis on « l’active » avec une pommade. La mixture se change alors en un film parfaitement invisible qui lisse rides et poches tout en augmentant l’élasticité de la peau. Magnifique : les marques du temps s’estompent et laissent place à une peau que les nourrissons jalouseront. La vidéo qui suit devrait vous convaincre.

24h dans la peau d’une autre

Les tests cliniques ont rendu leur verdict : le XPL dissimule les rides pendant 24h. Pour le retirer ? Inutile d’attendre la fin de la journée, il s’enlève comme un simple masque de beauté. Un bon moyen de faire plus jeune qu’il n’y paraît. Attention toutefois, vous risqueriez fort de ne plus vouloir tomber le masque…


Mais là n’est pas la seule vertu du XPL. Cette peau synthétique dispose d’une liste d'atouts à rendre envieuse la fratrie Kardashian : protection contre les rayons ultraviolets et les dangers du soleil en général, hydratation de la peau sur une période prolongée et même traitement de nombreuses maladies cutanées telles que l’eczéma. De quoi se sentir bien dans sa (seconde) peau.

"Jeunesse, ton univers impitoyaaaaable !"

Les chercheurs y croient dur comme fer. Et on les comprend. Chaque produit utilisé pour réaliser cette lotion a été validé par les autorités américaines. "Cette 'seconde peau' est portative, hydratante, sure, bien tolérée et améliore l'intégrité mécanique de la peau, explique Daniel Anderson, professeur associé au Département d’ingénierie chimique du MIT. C’est une technologie vraiment prometteuse, qui pourrait révolutionner la cosmétique et la dermatologie."


Sur les 170 "cobayes" utilisés lors des tests, aucun n’a constaté d’irritation ou d’effets secondaires notables. S’il doit encore être confirmé par d’autres expérimentations, ce résultat semble signer l’arrivée d’une ère nouvelle dans l’impitoyable univers de la jeunesse prolongée. Le succès prévisible de la seconde peau pourrait en revanche faire flamber sa côte de manière spectaculaire. Eh oui messieurs-dames -surtout vous très chères lectrices-, il faudra sans doute faire chauffer la carte bleue pour acquérir cette merveille. De quoi vous donner des cheveux blancs. Et pour ça, rien ne vaut une bonne vieille teinture...

Source image : © mad-movies.com

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Les génies du futur

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe