En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Bagel, limonade, huile… Quand le charbon s’invite dans nos assiettes

"Maman, j’ai plus faim… Je peux vider mon assiette dans la cheminée ?"

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 29 déc. 2016

Bagel, limonade, huile… Quand le charbon s’invite dans nos assiettes

Le charbon is on fire ! Alors que les cheminées tournent à plein régime en ces temps glaciales, le charbon de bois pourrait passer des foyers aux gosiers. De plus en plus répandu dans la cuisine - notamment britannique -, le charbon a toutes les chances d’être l’aliment en vogue de 2017. Il va falloir aller au charbon et finir votre assiette.

L’alimentation de demain a de quoi nous surprendre. Si je vous dit charbon, vous pensez barbecues, grillades et peut-être même cancers du poumon. Sauf que le charbon pourrait être, dans un futur déjà présent, une composante importante de notre alimentation. Si pas grand monde ne semble chaud pour se bâfrer de l’aliment sombre, beaucoup prédisent un essor chronique du charbon dans les assiettes branchées. 

Petite précision tout de même : on parle ici de charbon végétal, pas de gros blocos noirs (comme du charbon d’ailleurs) et hyper néfastes pour la santé. Ca vous rassure un peu, non ? Au Royaume-Uni, le charbon végétal a le vent en poupe et certains chefs étoilés ont même décidé de l’incorporer à leurs recettes de plats et cocktails. D’après Club Sandwich, la branche culinaire de Konbini, c’est notamment le cas à l’Enclume, restaurant bien connu du petit village médiéval de Cartmel, situé au nord du pays, non loin de Lancaster. Au menu du resto, un boeuf cuit à l’huile de charbon servi avec des pommes de terre aux oignons. Pourquoi pas… 

Charbon pour la santé

Mais n’allez pas croire que le charbon est la nouvelle lubie un peu dingo des élites culinaires. Depuis septembre, la chaîne de supermarchés Waitrose propose une gamme de produits préparés avec le combustible : un bagel au saumon dont le pain est à base de charbon, des biscuits au charbon et au sésame et surtout un jus de charbon pressé. Aussi surprenant que véridique, le succès du jus de charbon est total puisque les ventes ne cessent de croître au fil des mois. Une boisson manifestement pas au goût de tout le monde. Parmi les (nombreux) détracteurs, The Telegraph décrit “une sorte de tarte à la limonade, qui laisse un arrière-goût salé et poudreux”. Ca calme. 

Du côté des avantages, on retrouve les bien connues vertus détox du charbon de bois. Une fois chauffé au gaz, celui-ci "s’active" en développant sa surface et ses pores, permettant ainsi l’absorption des toxines du corps. Conquis par le breuvage, le magazine Goop, dirigé par l’actrice Gwyneth Paltrow, a listé la limonade de charbon parmi ses “meilleurs jus purificateurs”.

Soulignées par de nombreux experts, ces vertus peinent toutefois à faire l’unanimité. Comme Charlotte Stirling-Reed, experte média pour The Nutrition Society, beaucoup estiment qu’il est préférable de consulter son médecin traitant avant de se laisser tenter par des produits à base de charbon. Et on ne va certainement pas leur donner tort… 

Source image : © Time Out / US News

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Idées saugrenues

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe