En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

KFC, le poulet jusqu'au bout des ongles

Léchez vos doigts pour l'apéro

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 25 mai 2016

Antoine Lebrun

KFC, le poulet jusqu'au bout des ongles

En plus d'avoir la mainmise sur le poulet, KFC met désormais le poulet sur nos doigts. La chaîne américaine vient de lancer un vernis comestible saveur poulet épicé. Une initiative remarquée qui justifie à elle seule le slogan de la marque : "Bon à s'en lécher les doigts".

Votre passion dans la vie ? Vous lécher les doigts après avoir saisi une cuisse de poulet aussi grasse que la poissonnière de votre rue. C’est plus fort que vous, cette odeur de marinade vous fait fondre et vous ne pouvez résister à l’envie de vous délecter du moindre mm2 oubliés sur vos paluches. On vous comprend, on pense même que c’est dans nos gènes et qu’on n’y peut rien. Eh bien vous allez être aux anges : la chaîne de fast-food américaine KFC, spécialisée dans le poulet frit, se lance dans le cosmétique avec un vernis à ongles goût poulet. Rappelons le slogan de la marque : "Finger lickin’ good" soit "Bon à s’en lécher les doigts". On ne se refait pas. 


En 2012, une autre chaîne de bonne bouffe, Pizza Hut, avait eu la riche idée de sortir son "Eau de Pizza Hut", un délicieux parfum aux notes de pizza tout juste extraite du feu. KFC va encore plus loin aujourd’hui. La branche de Hong Kong a bûché sur le projet, en étroite collaboration avec Ogilvy & Mather et les technologues de la société McCormick (Ducros), à l’origine des mélanges d’épices uniques et secrets de la firme US. Après plusieurs mois de labeur, le saint Graal : un vernis à la saveur relevée et finement épicée. Messieurs, vous allez adorer vous peinturer les doigts vous aussi.

Appliquez. Séchez. Léchez. Recommencez.

Le mode d’emploi du vernis, l'enseigne l’a brièvement expliqué au site Adweek : “Appliquez simplement le produit sur les ongles et laissez sécher comme un vernis traditionnel. Ensuite, léchez. Répétez autant de fois que nécessaire.” On vous imagine déjà vider le flacon d’une traite dans votre gosier affamé. Et ça, ça nous fait peine…

Mais il y a un avantage :  à l'inverse du poulet, vous ne vous ferez pas griller par les curieux. "La recette de notre vernis à ongles comestible est unique est a été conçue pour garder son goût, tout en séchant avec un brillant comparable à celui des vernis normaux", rassure John Koay, directeur de la création chez Ogilvy. Nul ne sait à ce jour si le vernis sera commercialisé ailleurs qu’à Hong Kong. On n’y mettra pas nos doigts à couper…


Source image : © huffingtonpost.com.au

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Idées saugrenues

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe