En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Le robot Drinky, votre nouvel "alcoolyte"

Dérouille et d'os

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 16 mai 2016

Le robot Drinky, votre nouvel "alcoolyte"

Dépité de devoir boire un coup tout seul, un Coréen a construit Drinky, un robot capable de trinquer et de prendre l’apéro avec vous. Jamais contre un petit godet, ce fidèle « alcoolyte » vous brossera dans le sens du poil en toutes circonstances. Une amitié de fer.

Vous avez beau être la personne la plus populaire qui soit, vous vous êtes forcément retrouvé seul à un moment où un peu de compagnie vous aurait fait le plus grand bien. Rassurez-vous : vous ne vivrez jamais plus cet instant douloureux. Après avoir passé un Noël de déprime à trinquer avec lui-même, Eun-Chan Park a décidé de s’inventer un camarade d’apéro. "À Noël, en 2012, je buvais du soju (un alcool coréen, ndlr) seul parce que je n’avais pas de copine à l’époque, explique ce génie bien-vivant dans des propos repris par Motherboard. C’était vraiment hyper triste de boire tout seul !" J’imagine déjà ce que vous vous dîtes en faisant mine de n’avoir jamais été confronté à tel sort : "Quel boulet, passer son Noël à boire tout seul…!"

Drinky, l’indéboulonnable pilier de bar

On dit souvent que c’est dans les moments les moins propices que les meilleures idées nous viennent. Ce cher Eun-Chan a vérifié la prophétie. "Finalement, j’ai sorti un autre verre, et je l’ai rempli de soju. Puis j’ai trinqué avec ce verre qui n’appartenait à personne, en faisant comme si j’avais quelqu’un en face de moi. Bizarrement, après ça, le goût de l’alcool était complètement différent ! J’en ai conclu que le goût de l’alcool dépendant vraiment de la présence d’un compagnon de boisson." Bille en tête, le Coréen décide alors de se fabriquer un robot de compagnie. Soutenu par l’Art Center Nabi, un musée d’art de Séoul, Park construit Drinky, son acolyte de canettes.

Parfaitement coordonné et habile, Drinky peut trinquer et vider son verre dans son gosier sans en perdre une goutte. Evidemment, le robot ne se murge pas devant vous, l’alcool consommé étant stocké dans le bocal qui lui sert d’abdomen (vous pourrez donc le récupérer, c’est tout pour vous). Mais ça n’est pas tout. Le robot, qui préfère le houblon aux boulons, peut aussi hocher la tête pour vous signifier qu’il est entièrement d’accord avec ce que vous dîtes (même si vos phrases perdent progressivement leur sens au fil des verres) et lever le pouce. En bref, il est le parfait acolyte, sans contradiction ni jugement. En revanche, ne vous aventurez pas à essayer de le distancer, Drinky encaisse mieux que tous vos meilleurs potes réunis, ça pourrait être dangereux et pour votre foie et pour vous…

Source image : © http://4.bp.blogspot.com

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Idées saugrenues

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe