En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Vegidair, l’électropotager prend place en cuisine

Des fruits et légumes frais toute l'année ? Ne rêvez plus, Vegidair l'a fait !

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 27 oct. 2016

Vegidair, l’électropotager prend place en cuisine

Envie de fuir la ville pour partir cultiver des choux-fleurs dans le Vercors ? Ne soyez pas si radicaux, il existe d’autres solutions. L’une d’entre elles devrait vous intéresser. Vegidair est le tout premier potager électroménager compact. Pouvant cultiver jusqu’à 16 fruits et légumes simultanément, l’appareil a lancé une campagne de crowdfunding afin d’accéder sa production. Vous allez pouvoir savourer vos propres récoltes.

Les agriculteurs ont du souci à se faire. De plus en plus, le jardin potager s’invite en ville et confirme la tendance actuelle : ramasser ses légumes n’est plus un privilège rural. Après l’arrivée de nombreuses plantations dans les supermarchés, comme au Brésil ou en Allemagne, le jardin potager débarque maintenant directement chez le consommateur. Votre main verte va pouvoir exprimer la pleine mesure de son potentiel.

Préparez vos bottes en caoutchouc et votre chapeau de paille, Vegidair va vous changer la vie. Vegidair, c’est le tout premier potager électroménager compact. Déjà fabriqué, à raison d’une centaine d’unités par mois, la start-up à l'origine de l'outil vient de lancer une campagne de crowdfunding sur la campagne Kickstarter. L’objectif : industrialiser la production pour permettre une commercialisation à grande échelle. Et faire revenir l’ultra-frais dans nos assiettes.

Must-have des agriculteurs urbains

Le potager s’installe en cuisine. Et quand on dit potager, on ne parle pas d’un petit boui-boui. Malgré ses dimensions standards, Vegidair permet de cultiver jusqu’à 16 variétés de plantes simultanément. Et n’allez pas croire que le produit est réservé aux génies de l’agriculture : main verte ou pas, les fruits et légumes poussent sans vous demander quoique ce soit. Une sorte de plantation intelligente semi-professionnelle. 

Niveau entretien, pas la peine de vous mettre la pression : un petit arrosage toutes les trois semaines suffira amplement pour vous garantir jusqu’à 20 kilos de salade par an. Autre avantage, Vegidair assure des produits totalement sains. La technologie utilisée optimise les rendements de façon parfaitement naturelle et sans aucun produit chimique. Enfin, le fait de consommer la récoltes immédiatement après l’avoir ramassée garantit le maximum de vitamines et de saveurs. Un vrai bonheur gustatif.

Le crowdfunding pour passer un cap

La père fondateur de cet appareil électroménager unique s’appelle Yannick Ircha. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le patron est aussi impatient qu’ambitieux. "Nos préséries ayant reçu un accueil très positif, il est temps pour nous de passer à la production en masse et à la commercialisation à grande échelle de notre potager électroménager. Et pour ce faire, ne manquent plus que les 30 000 euros que nous venons chercher sur Kickstarter !"

Là où Vegidair détonne, c’est que le projet n’en est déjà plus un. Très largement avancé et soutenu par BPI France, la start-up créée l’an dernier compte déjà pas mal de clients. Mais la campagne Kickstarter est justement là pur faire franchir un cap à la société. Comment ? En permettant la fabrication de moules d’injection plastique dont la conception a d’ores et déjà été testée. Autant dire que la production s’accélérera aussitôt la campagne terminée (et réussie). Intéressé ? Vous pouvez dorénavant pré-commander votre appareil (par ici) avec une remise allant jusqu’à -40% (le prix étant compris entre 250 et 290€, la réduc’ peut valoir le coup). Appareil que vous recevrez dès le mois de décembre 2016. Ca va dépoter sévère ! 

Source image : © Vegidair

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe