En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La Route 66 va briller sous le soleil

Une portion de la mythique route américaine passe à l'énergie solaire

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 6 juil. 2016

Antoine Lebrun

La Route 66 va briller sous le soleil

Ah la Route 66, cette route historique, mythique…futuriste ? D’ici la fin de l’année, le ministère des Transports du Missouri espère installer des panneaux photovoltaïques sur une portion de la mythique route. Une avancée technologie pleine de symbole qui pourrait permettre d’alimenter toutes les infrastructures de la route à l’énergie solaire.

Elle est mythique, unique et fait fantasmer les bikers. Non, ça n’est pas Maryline Monroe mais vous n’êtes pas loin. Depuis 1926, la fameuse Route 66 relie Chicago dans l’Illinois à Santa Monica en Californie. Un périple de plus de 3 600 km à travers 3 fuseaux horaires et 8 Etats. Une belle ligne droite chère aux motards du monde entier qui se bousculent pour accomplir le rêve fou de rouler cheveux au vent et blouson de cuir sur les épaules. Magnifiée par de nombreux films US (Thelma et Louise, Easy Rider ou Forrest Gump pour ne citer qu’eux), la Route 66 pourrait prochainement passer à l’heure du futur. Comment ? Grâce à un revêtement photovoltaïque lui permettant de s’éclairer à l’énergie solaire. De quoi devenir la principale route lumineuse du pays tout en gardant son côté mystique intact. Comme le disaient les Rolling Stones, Nat King Cole ou encore Chuck Berry : "prend ton pied sur la Route 66". 

Reculer pour mieux rouler sur l'avenir

Cette folle idée nous vient tout droit du Missouri. Le ministère des Transports de l’Etat, traversé par la route, est entré en négociations avec Solar Roadways, une société californienne spécialisée dans les revêtements photovoltaïques résistant aux voitures et poids lourds. L’objectif : poser les premiers panneaux solaires sur un pan de la Route 66, au niveau de la bourgade de Conway, d’ici la fin d’année. Un projet évidemment faramineux financé par les subventions du Département des Transports des Etats-Unis et grâce aux 2,2 millions de dollars récoltés suite à la campagne de crowfunding réalisée sur la plate-forme Indiegogo. On ne lésine pas sur les moyens. Mais toutes ces dépenses pourraient être vite oubliées. "Si la vision  est réaliste, les autoroutes pourraient devenir immédiatement rentables“, s’emballe Tom Blair, ingénieur au ministère des Transports du Missouri, pour le journal local News Tribune

Aires de repos propres et affichages au sol

Dans un premier temps, l’installation des panneaux photovoltaïques permettraient d’alimenter les installations électriques environnantes telles que les aires de repos ou les affichages informatifs au sol. Mais la société Solar Roadways entend faire de ce projet un exemple à suivre pour le pays tout entier. Julie et Scott Brusaw, le couple fondateur de l’entreprise estime qu’une fois adoptée sur l’ensemble des routes et parkings américains, la technologie pourrait générer l’équivalent de trois fois la consommation électrique annuelle du pays. Le couple le plus optimiste du monde. Le rêve fou des Brusaw comment néanmoins à prendre forme : Solar Roadways a signé de nombreux contrats avec le ministère américain pour les prochaines années. Un pas de géant vers un futur propre que la Suède a déjà franchi et que la France envisage. 

Source image : © thesun.co.uk

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Les génies du futur

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe