En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

5 conseils pour une rentrée plus écolo que jamais

Tu vois, ça ne coûte pas plus cher de bien acheter !

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 24 août 2016

5 conseils pour une rentrée plus écolo que jamais

Désolé de venir pourrir vos derniers jours de vacances, mais dans une semaine, c’est la rentrée. Arrivée toujours trop tôt, cette foutue date fatidique a le chic pour nous mettre un vilain coup de bourdon. Mais chez Hello Demain, on n’a pas du tout envie de se laisser abattre. Alors on attaque la rentrée avec le même maître-mot que le restant de l’année : l’écologie.

Que vous soyez encore jeunes étudiants ou déjà parents, la rentrée s’accompagne forcément d’un listing de fournitures scolaires à faire pâlir votre banquier et à vous faire regretter les dizaines de mojitos à 12€ pièce sirotés en bord de mer. Et qui dit achat de fournitures dit aussi course folle dans les rayons des supermarchés et autres papeteries. Salut angoisse, tu vas bien ? Mais le stress n’excuse pas tout. Et il ne vous oblige surtout pas à acheter n’importe quoi. Pour une rentrée plus éco-responsable que jamais, on a déniché (en fouinant chez nos gentils copains de UP le Mag) une petite liste de conseils aux petits oignons. Des alternatives qui soulagent l’environnement sans agresser le porte-monnaie. Que demande le peuple ?

1. Biens chez vous, biens moins chers

C’est bête comme chou mais beaucoup l’oublient encore. Avant de foncer tête baissée dans les travées bondées des supermarchés, pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil à ce que vous avez déjà. Ok, on vit dans une société de surconsommation, mais personne ne vous oblige à suivre le troupeau. Et tant pis si votre rejeton (ou votre côté capricieux) vous pousse à renouveler l’intégralité des fournitures à chaque rentrée. Avant d’arpenter les rayons, arpentez votre maison : feutres, stylos, pages vierges, intercalaires, pochettes, classeurs,… Vous avez tout ce qu’il faut, suffit de chercher. Alors un petit effort ! Si votre soif de nouveautés est plus forte que vos convictions, pensez à donner vos vieux ustensiles aux associations comme Emmaüs et la Croix Rouge ou même à l’école elle-même qui participe peut-être, comme ça se fait de plus en plus, à un programme de recyclage. Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. 

2. Soyez malin, pensez "seconde main"

Comme si les vacances n’avaient pas suffi, la rentrée vient achever vos derniers économies sans prévenir. Quelle tristesse. Mais au lieu de porter toute la misère du monde sur vos épaules dorées, creusez-vous les méninges pour faire des économies. Et bien souvent, économie rime parfaitement avec écologie. Bingo : plusieurs sites spécialisés tels que MyRecycleStuff ou Bibliotroc ainsi que quelques grandes enseignes de e-commerce proposent des livres d’occasion. Parce que bon, Les Misérables de Victor Hugo, on a tous dû le lire un jour ou l’autre… Regardez aussi du côté des associations qui lancent parfois des événements pour la rentrée. C’est le cas de la REcyclerie qui organise la "Troc Party de la Rentrée" le 2 septembre. Une case qui devrait déjà être cochée sur votre super calendrier des sapeurs-pompiers. (Ca se fait encore ça d’ailleurs ?)

3. La table des matières nobles

Le vintage n’a jamais été aussi tendance. Alors ne faites pas les idiots et profitez-en : avec une règle en bois et un taille-crayon en acier, vous oublierez le plastique issu du pétrole et ferez un tabac auprès de vos camarades jaloux. Niveau trousses et cartables, le 100% bio a envahi les rayons alors vous aurez l’embarras du choix. Et pensez un peu à votre petite santé et à celle de vos mioches : adieu tubes de colle à base d’acétone ou de toluène, papiers traités au chlore ou au bisphénol et surligneurs remplis de solvants. Préférez l’amidon pour la colle et l’encre à eau pour les surligneurs. Ca serait dommage de s’intoxiquer dès le premier jour… 


Quelques adresses pour des fournitures écolos :

4. Le label au bout des lèvres

Le meilleur moyen d’épargner la planète reste encore d’acheter des matières recyclées. Mais comment les reconnaître ? Cessez de torturer vos esprits avec cette question qui vous hante (si si, j’en suis certain) et faîtes une confiance aveugle aux labels. Ecolabel, l’Ange Bleu, NF Environnement ou encore Paper by Nature… : ils sont tous là pour vous garantir des objets fabriqués à partir de fibres recyclées et sans les substances nocives qu’on retrouve un peu partout ailleurs. Inutile donc de perdre votre temps à mémoriser la composition exacte de votre stylo Reine des Neiges : tout est dans le label. Pour le papier, traquez le label FSC qui n’honore que les produits issus de forêts gérées durablement. Label et pas bête.


La liste des logos environnementaux et leurs caractéristiques, c’est par ici !

5. Faîtes la guerre aux déchets

Les pires fournitures sont celles qu’on rachète en cours d’année. Combien de stylo billes claquez-vous par an ? On va dire une trentaine, histoire d’être sympa. Une fois l’encre vidée, le petit morceau de plastique file tout droit à la poubelle sans passer par la case recharge. Alors plutôt que de continuer à faire comme tout le monde, optez pour une beau stylo à plume dont vous changerez la cartouche aussi souvent que nécessaire. Ne craquez surtout pas pour les articles inutilement emballés à l’unité, préférez-leur le vrac. Sans emballages, les objets vendus en vrac sont bien souvent moins chers et beaucoup plus écolos que les autres. Mais bien au-dessus de ces conseils, le meilleur moyen de limiter les déchets reste de prendre soin de vos affaires. Un petit effort bande de souillons. 

Source image : © L'Express / Education.francetv / Phlox-art

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe