En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Depuis 20 ans, ce couple construit son "paradis flottant"

Au large de Vancouver, les époux canadiens ont pris leur destin en main en construisant ce paradis eco-friendly

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 23 sept. 2016

Depuis 20 ans, ce couple construit son "paradis flottant"

Le Canada, c’est un peu le parfait mélange entre grandes métropoles et vastes forêts sauvages. Pourtant, un couple a décidé d’opter pour une troisième option : vivre sur sa propre île. Depuis 1992, les époux Adams construisent leur "paradis flottant" au large des côtes de Vancouver. Un îlot magique, romantique et surtout eco-friendly !

Qui n’a jamais imaginer s’échouer sur une crique paumée au milieu de nulle part et dépourvue de vie humaine ? Si l’idée est généralement le fruit de notre imagination débordante ou de notre subconscient endormi, un couple a choisi de vivre ce rêve…éveillé. Catherine King, 59 ans, danseuse de formation, et Wayne Adams, 66 ans, sculpteur, forment un ménage d’aventuriers. Derrière leur physique passe-partout, le duo canadien s’est lancé à la poursuite de son destin en construisant une maison sur un îlot au large des côtes de Vancouver. Son nom : la crique de la Liberté. 

Que recherche-t-on en s’exilant au beau milieu du Pacifique ? La liberté évidemment. Depuis 1992, Catherine et Wayne s’affaire à bâtir ce qu’ils appellent leur "paradis flottant". Un paradis spacieux de 2 000 mètres carrés accessible uniquement par bateau (la ville la plus proche étant à 45 minutes de bateau). Ils voulaient se couper du monde, on dirait qu’ils ont réussi. 

Un îlot eco-friendly

L’idée était donc très audacieuse. Mais l’histoire ne s’arrête pas là : la volonté initiale du couple, c’était avant tout de fuir un mode de vie trop consumériste à leur goût. Catherine et Wayne ont donc opté pour un endroit totalement eco-friendly ! Comme ils le confirment, tous les composants de l’île ont été construits ou obtenus sans l’aide d’outils modernes mais simplement à base de matériaux recyclés. Acharnement.

"On a récupéré de l'acier provenant des fermes piscicoles des environs afin de remplacer les plateformes de notre île, qui étaient faites en bois. Le problème, c'est qu'elles pourrissaient, donc on devait les remplacer régulièrement... En fait, notre maison et nos jardins évoluent en permanence, explique Catherine sur sa page Facebook. On souhaitait vivre proche de la nature, car elle nous inspire en tant qu'artistes. C'est pourquoi on a décidé de construire cette maison flottante".

Car les deux époux ne se sont pas contentés de poser une simple maison sur pilotis. Ils ont carrément bâti 12 plateformes flottantes reliées entre elles par des passerelles. Parmi ces plateformes, une salle de danse, une galerie d’art, jardin, 5 serres et un studio dans lequel le couple passe le plus clair de son temps (en plus d’un phare servant de chambre d’invités). Une plateforme, une ambiance. 

Entre débrouillardise et opportunisme

Mais alors comment s’organise la vie sur l’eau ? Pour l’énergie, la crique de la Liberté possède 14 panneaux solaires assurant sa stabilité énergétique. Et pour l’eau alors ? Une vraie question, surtout quand on vit entouré d’eau…salée. Chaque été, Catherine et Wayne font des allers-retours vers une cascade voisine. L’hiver, ils se contentent de récolter l’eau de pluie. A chaque saison sa méthode.

Conscient que leur histoire attire les foules, le couple en profite également pour faire son commerce. Wayne vend ses sculptures aux touristes venus admirer leurs installations. "Vous partirez bien avec un petit souvenir, hein ? Ca tombe bien, j’ai de belles sculptures…!". IM-PA-RABLE ! L’autonomie et la réussite sont donc totales. Un petit îlot de bonheur, d’écologie et de romance au large d’un continent pourtant symbole de la décadence du monde. Un pied-de-nez d’outre-mer. 

Source image : © Thisiscolossal / Lesmoutonsenrages / Collectively / Courtesy Great Big Story / Vanguarddivers / Laughingsquid

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Emporté par la foule

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe