En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Kamikatz Public House : le pub construit...en déchets !

On peut en faire des choses avec 80 % de recyclage. Comme bâtir un temple de la bière par exemple.

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 28 sept. 2016

Kamikatz Public House : le pub construit...en déchets !

Au sud du Japon, la petite ville de Kamikatsu s’est façonner une sacrée réputation. Les 1 600 habitants de la bourgade nippone trient près de 80 % de ses déchets. Des férus de récup’ qui ont l’imagination fertile pour mettre leur recyclage à profit. Dernière folie : la construction du Kamikatz Public House. Un pub entièrement fabriqué à partir de matériaux de récupération. Et ça a de la gueule !

La ville de Kamikatsu doit bien se marrer en voyant le monde s’efforcer d’amener un peu d’écologie et de bon sens dans ses constructions. Pourquoi ? Parce qu’à ce niveau, Kamikatsu a tout compris. Avec son nom à mi-chemin entre le héros jaune de Pokémon et une vedette bridée de films réservés aux adultes (indice chez vous : elle est franco-vietnamienne…), la bourgade située dans les montagnes de l’île de Shikoku (au sud du pays) est devenue la reine incontestée du recyclage. Et pour cause : elle trie près de 80 % de ses déchets répartis en 34 catégories différentes ! 

Alors oui, c’est plus facile de trier quand on est que 1 600 habitants. Mais ces derniers se sont fixés un objectif très élevé mais clairement accessible : atteindre le 0 déchet d’ici 2020. "Aujourd’hui, tout le monde joue le jeu, explique Terumi Azuma, salarié de l’ONG Zero Waste Academy. Les usagers trient cinquante et une sortes d’objets différents". 

Le recyclage se fait mousser

Après être entré en contact avec la nourriture (ou autre), chaque emballage est lavé puis trié. Pour être réutilisé dans le commerce ? Oui mais pas que ! Kamikatsu a entrepris un tout nouvel objectif : construire ce qui est vraisemblablement le bâtiment le plus durable du monde. Son nom : Kamikatz Public House. Sa particularité : ce pub est exclusivement conçu de matériaux de récupération. Une future Mecque pour hipsters ? 

Lauréat du très respecté Wan Award Sustainable Buildings en 2016, le pub d’un nouveau genre doit absolument tout à la récup’. Pour réussir leur pari, les architectes du cabinet Hiroshi Nakamura & NAP ont dû fouiner dans les moindres recoins pour bâtir, équiper et décorer cette merveille environnementale. 

Des cerveaux gorgés d’idées

Des vieilles fenêtres de maisons du village aux bouteilles vides pour fabriquer un chandelier en passant par les branches d’arbres pour créer un système de ventilation, tout a été réutilisé à la perfection. Et quand on vous dit tout, on ne vous ment pas : les murs sont entièrement recouverts de tanin de kaki, une peinture naturelle ou de papier journal faisant office de tapisserie. 

Dans cet espace aussi unique que créatif, un immense mur de 8 mètres de haut attire les foules curieuses. Composé de fenêtres recyclées, ce mur permet de rafraîchir l’air pendant l’été et de diffuser la chaleur l’hiver venu. Naturel et sans émission de CO2. Si on peut même construire des maisons avec nos déchets, plus rien ne peut nous empêcher de trier. Si ce n’est la mauvaise foi la plus absolue. Et malheureusement, il y en aura toujours. Tant pis. 

Source image : © Onegreenplanet / Inhabitat / TimeOut / Instagram

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Déchets et gestes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe