En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La Grande Barrière de corail paie sa tournée

Bonne nouvelle chez les poivrots : la bière sauve la planète

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 3 nov. 2016

La Grande Barrière de corail paie sa tournée

"Je lève mon verre à la planète et ses trésors menacés !" Cette phrase, vous risquez de l’entendre de plus en plus aux comptoirs des pubs, surtout si vous allez faire un tour du côté de l’Australie. A l’autre bout du monde, la Good Beer Company vient de lancer une gamme de bières éco-responsables. L’idée : 50 % des profits réalisés sur chaque vente reversés à une association de protection de la Grande Barrière de corail. Buvons, c’est bon pour la planète.

Sauver le monde en buvant des bières. Non, ça n’est ni le titre d’un épisode des Simpsons, ni un rêve. Depuis ce lundi, la sauvegarde de notre chère planète passe par la bouteille. Un parfait moyen de compiler acte de bravoure et paufinage de bidoche coupable… Trop beau pour être vrai ? C’est ce qu’on s’est dit. Puis on s’est renseigné. 

L’idée est aussi lumineuse que rafraichissante. The Good Beer Company, une société australienne, vient de lancer Great Barrier Beer, la toute première bière éco-responsable. Objectif : contribuer à la protection du plus grand organisme vivant au monde, j’ai nommé la Grande Barrière de corail (vivement menacée aujourd’hui). Comment ? En reversant 50 % des profits dégagés sur chacune des bouteilles vendues à son partenaire, l’ONG Australia Marine Conservation Society

Levée de fonds et levée de coudes

Tout commence en décembre 2015. Good Beer Company lance alors une grande campagne de crowdfunding destinée à la production de son joyau alcoolisé. Bouclée par une franche réussite, la levée de fonds permet à la compagnie de donner vie à sa lubie et changer de nombreux buveurs en bienfaiteurs de l’humanité. Une bonne raison de ne pas s’arrêter après la première pinte et de justifier votre penchant pour la boisson. 

Promouvoir le débit d’alcool pour une noble cause, n’est-ce pas un peu vicieux ? Certainement pas pour Imogen Zethoven, directeur des campagnes de l’ACMS, qui estime que chaque levée de coude aura son importante dans la protection du trésor national et mondial qu’est la Grande Barrière de corail. 

Le corail a besoin de toute notre aide en ce moment et cette bière révolutionnaire permet de récolter les fonds nécessaires pour soutenir nos programmes de sensibilisation avec les tours-opérateurs et les agriculteurs qui permettront de conserver notre joyau national Imogen Zethoven, directeur des campagnes de l’ACMS

50 % des gorgées pour la Grande Barrière de corail

Et on a du mal à lui donner tort : tous les moyens sont bons pour sauver la planète alors c’est pas un petit plaisir (occasionnel hein…) qui va faire de mal(t). Au niveau de sa gamme, Good Beer Company fait dans le classique et efficace avec trois sortes de bières : une kölsch, légèrement fruitée et accompagnée d’une faible amertume, une ale et une incontournable blonde. De quoi rassasié tous les amateurs et conquérir un large public.

Public qui sera, pour l’instant et hélas, exclusivement australien. Mais la société sait qu’elle tient ici une sacrée belle idée et entend bien l’exporter à travers le monde. On a hâte. Car outre le fait d'être assez révolutionnaire, cette initiative marque aussi la naissance d’un commerce engagé d’un genre nouveau. Plutôt que d’inviter le consommateur au don, la société allie carrément la bonne action à son modèle économique. Et au final, l’achat satisfait tout son monde : la société à l’origine du projet, la préservation d’un patrimoine naturel et les gosiers asséchés. 

Bon… Je sais pas vous mais j’ai le palais qui s’assèche. On va s’en jeter une ? Buvons la tasse avant que la Grande Barrière ne trépasse (Non, ça n’est pas le slogan de la marque, c’est bel et bien de moi…).

Source image : © Travel & Leisure / Outside Online / Columbia Blog

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Nos amies les bêtes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe