En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Zootopia : le zoo qui rendra les visiteurs invisibles

La cape d'invisibilité si chère à Harry n'a qu'à bien se tenir

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 24 nov. 2016

Zootopia : le zoo qui rendra les visiteurs invisibles

En plus d’être l’un des pays où les habitants sont le plus heureux, le Danemark souhaite désormais améliorer la vie des animaux. Un nouveau concept de zoo prévoit de rendre les visiteurs totalement invisibles aux yeux des animaux. Sans cages ni enclos, le zoo du futur rendra leur liberté aux pensionnaires… En apparence du moins.

Cachez ces humains que je ne saurais voir. Imaginez l’angoisse : entouré d’un enclos boisé, vous passez vos journées à voir défiler des centaines - voire milliers - de têtes ahuries et amusées venues vous observer dans un cadre tout sauf naturel. Cette triste réalité, c’est celle des animaux de zoo. Mais le futur étant chargé de (bonnes) surprises, cette réalité devrait changer à l’avenir…

A une centaine de kilomètres d’Odense au Danemark, la ville de Givskud a décidé de réinventer son zoo. Objectif : améliorer le confort des 700 locataires à quatre pattes. Baptisé "Zootopia", le projet prévoit de bâtir "le meilleur et le plus libre environnement possible pour la vie et les relations entre les visiteurs et les animaux" selon les architectes du cabinet danois Bjarke Ingels Group, à l’origine du concept.

Nous tenons à construire des maisons pour les animaux qui sont à la fois sur mesure pour eux et en même temps avoir les qualités de leur environnement d’origine Agence Bjarke Ingels Group

La grande illusion d’optique

Sur le papier, ça donne envie. Mais comment fait-on exactement ? C’est justement là que se cache la révolution. Partant du principe que la présence humaine est l’élément le plus nuisible au bien-être des pensionnaires, le cabinet Bjarke Ingels a prévu de tout chambouler. En plus de faire disparaître les cloisons qui enferment les animaux afin de leur offrir un écosystème proche de leur environnement naturel, les architectes envisagent également de cacher les visiteurs aux yeux des animaux. 

La cape d’invisibilité reprendrait-elle du service ? On aimerait bien mais non. Mais le concept est tout aussi bluffant. A l’aide de rampes d’accès, de ponts et de tunnels dissimulés dans le sol, les visiteurs pourront accéder à des refuges et des gousses en miroir sans tain. Une grande illusion qui aurait pour but de faire croire aux animaux qu’ils sont totalement seuls dans la tampa. 

Quand la savane s’invite en ville

Et le projet pharaonique ne s’arrête pas là. Au coeur du zoo, un immense bâtiment devrait abriter des installations commerciales et sanitaires réservées aux clients. Pensé comme une sorte de place surélevée, le centre névralgique du zoo devrait aussi servir de point d’entrée à chacune des zones du zoo, censées représenter les continents du monde. Au rayon des autres idées imaginées, on retrouve également des téléphériques supportant des cabines transparents visant à survoler les animaux sans même qu’ils s’en aperçoivent. 

Des innovations géniales mais aussi longues à mettre en place. Les travaux devraient débuter en 2019, à l’occasion du 50ème anniversaire du zoo de Givskud.

Source image : © Bjarke Ingels Group

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Nos amies les bêtes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Les dossiers liés

Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe