En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

A Las Vegas, la révolution sur tapis vert

Le coup de poker que personne n'attendait

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 22 déc. 2016

A Las Vegas, la révolution sur tapis vert

De nos jours, l’impensable se réalise. Les casinos font certainement partie des établissements les plus gourmands en énergie. Et à Las Vegas, ont en compte des milliards (ou presque). Mais grâce à un investissement total, la capitale américaine du jeu fait désormais fonctionner la totalité de ses équipements publics à l’énergie durable. Et la lumière fut.

Mirage dans le désert, casinos à ne plus savoir qu’en faire et pluies de lumières… Quand elle ramène sa science aux portes de Las Vegas, l’écologie est gentiment priée d’aller voir à quel point l’herbe est plus verte ailleurs. Il faut dire qu’entre l’océan de pognon, la mer d’éclairages branchés H-24 et la montagne de couples beurrés aux envies de mariages, la ville du Nevada se tamponne totalement de l’environnement. On me souffle à l’oreillette une pénurie d’eau dans la ville du jeu depuis le début des années 2000Tant pis, un spectacle de jets d’eau, ça n’a pas de prix. 

Si on a aujourd’hui décidé d’enfoncer tout un tas de portes ouvertes, c’est évidemment parce que les choses vont changer. Vous allez certainement penser qu’on a un peu trop levé le coude ces derniers jours mais ce qui suit est bien réel : Las Vegas fait absolument tout pour devenir un exemple de ville verte. Oui, c’est Presque aussi dur à avaler que de frôler le Blackjack(pot) à une carte près. Et pourtant… 

Las Vegas parano

Après des années, des décennies, des siècles d’excès variés, la municipalité du Nevada s’est lancée dans une folle ruée vers l’or vert. Et ce, sans même calmer sa folie des grandeurs ! Une prise de conscience un peu tardive qui porte clairement ses fruits : depuis peu, la municipalité fonctionne totalement à l’énergie propre et renouvelable. Inutile donc de se chauffer à compter le nombre de 0 de la facture énergétique.

Nous pouvons nous vanter que cette ville, la ville de Las Vegas, est l’une des rares villes au monde qui fonctionne entièrement grâce aux énergies renouvelables Carolyn Goodman, maire de Las Vegas

Car dans l’ombre de ses mille et unes lumières, Las Vegas mène, depuis une dizaine d’années, une politique de transition énergétique draconienne. Un engagement qui s’est vérifié par un partenariat entre la ville et l’entreprise énergétique NV Energy, grande spécialiste de la production d’énergie renouvelable. De cette collaboration est né le bébé de Las Vegas, Boulder Solar 1. Derrière ce titre aux allures de vaisseau spatial futuriste se cache la troisième plus grande installation solaire au monde, confortablement installée dans le désert du Nevada depuis le 12 décembre dernier. A la clé : près de 5 millions de dollars d’économies par an sur la facture. 

Du durable sur tous les toits

Mais comme la seule centrale solaire ne suffit pas à illuminer la ville qui ne ferme jamais les yeux, d’autres sources locales d’énergies renouvelables comme la géothermie et les panneaux solaires installés dans toute la cité, permettent à Las Vegas d'être la plus grande ville des USA à générer du 100 % durable. En chiffres, ça se traduit par une baisse de la consommation d’électricité de 30 % chaque année d’après le quotidien Las Vegas Review Journal. 

Fiers de la franche réussite de leur ville d’accueil, de nombreux établissement suivent le pas et se mettent eux aussi au diapason d’une énergie plus écolo. Cet été, l’hôtel de luxe et casino Mandalay Bay s’est offert le plus grand toit solaire de tout le pays. Au total, 26 000 panneaux capables de fournir l’électricité à l’équivalent de 1 300 logements. Ca vaut le coup. Las Vegas, ville du jeu et ville du…rable.

Source image : © Business Insider / TimeOut / Wired

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe