En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Rectangle vert : un club de foot anglais va construire un stade entièrement en bois

Un stade en bois pour les Forest Green Rovers. Logique.

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 14 nov. 2016

Antoine Lebrun

Rectangle vert : un club de foot anglais va construire un stade entièrement en bois

On peut végéter dans les bas-fonds du football anglais et révolutionner son sport. Vous en doutez ? Demandez donc au club de football de Forest Green Rovers. Membre de la 5ème division anglaise, le petit club a décidé de construire un nouveau stade pour ses supporters. Et pas n’importe quel stade : un stade 100 % écolo bâti en bois de 10 000 places. Stade en bois pour équipe en bois. Trop facile.

Forest Green Rovers. En Français : les vagabonds de la forêt verte. Vous pensez à un nouveau collectif - un tantinet kitsch - de défense de la nature et des forêts ? Vous avez tort…mais pas totalement. En vérité, cette trilogie de mots est le nom du club de football de Nailsworth, petite ville située au nord de Bristol, non loin de la frontière galloise. Pour l'heure, l'équipe locale évolue en National League, l'équivalent de la 5ème division anglaise. "Oui… Très bien… Et ?". J’y viens : il se trouve que le club - aussi modeste soit-il - a grand besoin d’un nouveau stade et a décidé de faire de sa future antre le tout premier stade 100 % écolo au monde. Et quoi de plus écolo que le bois pour ériger un temple du football ? 

Après une compétition acharnée de 7 mois et plus de 50 projets du monde entier à la lutte, le verdict est tombé. C’est finalement le groupe londonien Zaha Hadid Architects qui a raflé la mise, se voyant attribuée la lourde tâche de réaliser cette grande première. Pression. 

L’épicentre d’un grand parc écologique

Pourvu de 5 000 places assises, le futur stade pourra potentiellement accueillir 10 000 spectateurs en cas de développement sportif du club propriétaire. Ca tombe bien : l'équipe est actuellement en tête du championnat. Pourvu que ça dure... Et la belle histoire ne s’arrête pas là : la fondation sortira de terre en plein coeur d’un parc écologique de plus de 100 hectares. La cerise sur le gâteau. 

Coût des opérations : 112 millions d’euros. Ca commencer à chiffrer mais c’est pas grand chose à côté des 640 millions nécessaires à la construction du Parc OL de Lyon (qui est également six fois plus grand, il est vrai). D’autant plus que le projet ne se contentera pas d’accueillir des shorts et des ballons puisque plusieurs salles de sport ainsi que des entreprises éco-friendly - alimentées aux énergies durables - y verront le jour. 

Si la structure devrait être l’enceinte sportive affichant la plus faible empreinte carbone de l’univers - au moins -, aucune date n’a fuité concernant la livraison du projet. Seule certitude : interdiction formelle de fumer. Et on conseille aux supporters les plus chauds d’éviter aussi les fumigènes. Ou le stade finirait par sérieusement sentir le sapin.

Source image : © Zaha Hadid Architects

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe