En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

TOP 10 des villes les plus "éco-motivées" du monde !

Une grande ville, ça pollue. Mais quand elle fait aussi tout pour respecter la planète, on lui pardonne. Un peu.

Ecrit par Antoine Lebrun Publié le 27 juin 2016

TOP 10 des villes les plus "éco-motivées" du monde !

On nous bassine avec la pollution des grandes villes, la concentration des grosses entreprises, le trafic incessant et l’air irrespirable… Mais au rayon des villes les plus motivées par le respect de l’environnement, les grandes métropoles sont souvent les meilleures. Pour arrêter de dramatiser sur les défauts des "big cities", Hello Demain vous propose un tour d’horizon des 10 villes les plus éco-responsables de la planète.

I. Reykjavik, Islande

Si on peut y admirer de sublimes aurores boréales, c’est bien pour une raison. L’Islande fait partie des meilleurs élèves en matière d’environnement. La capitale Reykjavik est l’une des seules villes au monde à s’alimenter exclusivement d’énergie renouvelable. Déjà alimentée par géothermie et hydro-électricité, la capitale islandaise dispose d’un réseau de transports fonctionnant totalement à l’hydrogène. Résultat : un combiné qualité d’air-qualité de vie aussi unique qu’exceptionnel. Pour réserver votre aller-simple, c’est juste ici

II. Malmö, Suède

Oui, on le sait, Malmö c’est la ville de naissance de Zlatan. Mais c’est aussi la troisième ville de Suède et surtout la lauréate du prix de la plus grande évolution éco-responsable. Minée par la désindustrialisation, la ville du Sud a su se refaire la cerise et ravir ses 300 000 habitants. Au programme, des pistes cyclables à foison, des potagers en libre-service (!!!) et des tonnes de marchés bio. Comme Zlatan, Malmö touche au but (sauf à l’Euro…).

III. Copenhague, Danemark

Le Danemark, c’est LA terre rêvée des écolos du monde entier. Et on comprend pourquoi. Si tout le pays navigue dans le bateau de l’éco-responsabilité, Copenhague, la capitale, est l’exemple le plus costaud. Là-bas, près d’un tiers des habitants se déplace à vélo sur les quelques 390 km de bandes cyclables présentes dans la ville. L’objectif ultime : atteindre la neutralité en carbone d’ici 2025. On fait confiance aux Danois pour ça, c’est leur (dane)marque de fabrique.

IV. Vancouver, Canada

Parlez de Vancouver à un Américain, il l’évoquera les larmes aux yeux. On exagère un peu mais la ville canadienne est admirée de tous pour son exemplarité écolo. Avec plus de 200 parcs à disposition de la population, la cité portuaire possède un programme environnemental et écologique sur 100 ans. Une ambition folle justifiée par une énergie issue du solaire et de l’éolien à 90%. De quoi faire honneur à la devise de la ville "By Sea, Land, and Air We Prosper" ("Par la mer, la terre et l'air nous prospérons"). Tout sauf un hasard. 

V. Bahia de Caraquez, Équateur

Eh non, les pays occidentaux n’ont pas l’exclusivité du développement durable. La petite ville équatorienne de Bahia de Caraquez est là pour le prouver. Secouée et dévastée par un terrible tremblement de terre en 1998, la cité touristique de 30 000 habitants a su renaître de ses cendres sur le principe d’ecocity. Prévention de l’érosion, agriculture biologique et incitation au compostage… tout y passe.

VI. Sydney, Australie

Sydney mise tout sur l’écologie précurseur. Paradis des européens, la ville côtière d’Australie a lancé, en 2007, Earth Hour, un événement annuel mondial organisé le dernier samedi du mois de mars visant à vivre sans électricité pendant une heure. Mais ça n’est pas tout : depuis 2010, la plus grande ville de l’île-continent oblige ses citoyens à changer leurs ampoules contre des modèles basse consommation. Idées lumineuses.

VII. Bogota, Colombie

Oui, vous avez bien lu Bogota et non, on ne parlera ni de crimes ni de drogue, c’est promis ! Les vilaines tendances de la capitale colombienne volent la vedette au programme écologique de la ville. A défaut d’être un lieu sûr, Bogota s’efforce d’être vert. Envahie d’espaces verts, la cité d’Amérique du Sud a également instauré une taxe sur les énergies fossiles, poussant ainsi ses habitants à utiliser les transports en commun. Sans morale mais avec conscience.

VIII. Curitiba, Brésil

"Cité modèle de l’Amérique latine". Ce surnom divin, c’est celui de la ville de Curitiba au Brésil. Plusieurs fois primé lors de multiples concours, le réseau de transport en commun de la ville est utilisé par la bagatelle de 85% de la population. D’autant plus que Curitiba n’est pas un trou perdu : avec près d’1,8 millions d’habitants responsables. Niveau espaces verts, on compte 50 m² de verdure par habitants. Faites le compte et vous aurez le tournis.

IX. Londres, Angleterre

On ne l’imagine mais elle est pourtant bien là. La capitale britannique, dans l’oeil du cyclone depuis l’annonce du Brexit, fait partie des mégalopole les plus actives du monde en terme d’environnement. Il faut dire que l’organisation des derniers Jeux olympiques a poussé la ville anglaise à se surpasser. Bossée par un programme écologique courant sur 20 ans, Londres souhaite réduire de 60% les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre tout en générant 25% de son énergie de façon locale. Mais il y a encore un peu de boulot

X. Portland, États-Unis

Les Etats-Unis ont eux aussi leur place dans ce Top 10 et on vous assure qu’on n'a reçu aucun pot de vin pour ça. A la lutte avec la Chine au sommet du classement des plus grands pollueurs mondiaux, les USA ont quelques bons soldats dans leurs rangs. La ville de Portland, au Nord-Ouest du pays, s’est fixée un objectif clair : réduire les émissions de CO2 de 80% d’ici 2050. C’est très ambitieux mais le chef lieu de l’Etat de l’Oregon a mis toutes les chances de son côté. Plus de 500km de pistes cyclables entourent la métropole et les transports en commun sont entièrement gratuits dans le centre-ville. Cerise sur le gâteau : 67% des déchets y sont traités, le deuxième meilleur résultat national derrière Seattle. Mouton noir.

Source image : © blog.luxvacation.com / kumarzx.wordpress.com

Récompensez ce chroniqueur par un like !
Dossier Droit dans mes bottes

Rejoins le projet Hellodemain et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe


Rejoins le projet Hellodemain
et fais partager aux autres tes découvertes

Je participe